Il y a 20 ans, Serge Gainsbourg…

Il y a vingt ans mourait Serge Gainsbourg. Celui qui avait l’habitude de dire que la chanson est un « art mineur » a pourtant écrit quelques unes des pages les plus lumineuses de la chanson française. Pas de long discours, pas d’hagiographie en guise d’hommage… juste quelques unes de mes chansons préférées. Difficile de choisir, parmi ses 400 compositions, laquelle est la plus belle, la plus touchante, la plus provocante. S’il ne devait en rester que quatre, pour moi ce serait celles-ci.

Variations sur Marilou

Le chef d’oeuvre de l’album-concept « L’homme à tête de chou » (1976). Gainsbourg semblait lui-même considérer cette chanson comme l’une de ses meilleures, allant jusqu’à dire qu’avec Variations sur Marilou, il aurait « frôlé l’art majeur ».

La decadanse

Sortie en 1971 et interprétée avec Jane Birkin, sa compagne avec qui ils forment un couple mythique des années 1970.

Les dessous chics

Ecrite en 1983 pour Jane Birkin

Je t’aime moi non plus

Une autre sublime chanson d’amour. Sexy et classe. Ce titre a provoqué un scandale lors de sa sortie en 1969, jusqu’à être interdite d’antenne dans plusieurs pays.

Ballade de Melody Nelson

Commentaires

Commentaires

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *