Acheter ou vendre des Bitcoin ou Litecoin depuis la Suisse

Cet article est basé sur la Suisse, mais il concerne également la zone Euro. Pour l’exemple, j’utilise le bitcoin, mais l’achat ou la vente des Litecoin, ou d’autres crypto-monnaies repose sur les mêmes principes.

  1. La première étape avant de pouvoir collecter des bitcoin consiste à disposer d’un porte-monnaie virtuel (le wallet). Il y a deux choix: le porte monnaie sur votre ordinateur, ou le porte-monnaie online. Chaque solution possède ses avantages et ses inconvénients. En installant le porte-monnaie sur son ordinateur (il s’agit en fait du logiciel bitcoin, téléchargé sur le site officiel), on prend la responsabilité de la gestion de celui-ci, y compris de sa sécurité. Cela signifie qu’en cas de crash de disque dur ou de piratage de son ordinateur, on risque de perdre ses bitcoins. Il est donc hautement conseillé de crypter son porte-monnaie, et d’en faire un, ou même plusieurs backups. De nombreux sites expliquent ces processus, effectuez une recherche sur Google pour plus d’infos. Avec le porte-monnaie online, vous confiez la gestion de celui-ci à un tiers. Vous devez donc avoir confiance en celui-ci, confiance en ses employés, confiance dans le fait que le site en question ne sera pas hacké. Au final, je vous conseille le porte-monnaie sur votre ordinateur (offline), je préfère garder la maîtrise de celui-ci.
  2. Maintenant que vous avez installé un porte-monnaie, celui-ci contient une adresse publique qui permet de recevoir des bitcoins. Nous y reviendrons.
  3. Passons maintenant à l‘achat des bitcoins. Il y a plusieurs manières d’obtenir des bitcoins: en les minant (cela dépasse le cadre de cet article), en les échangeant d’une manière ou d’une autre, ou en les achetant. On peut les acheter en cash (des sites mettent en relation vendeurs physiques et acheteurs, comme bitXP.ch), ou via virement bancaire (wire transfert). Il n’est pas possible de les acheter via carte de crédit, car ce type d’achat est réversible. Quand à Paypal, il interdit l’achat de bitcoins.
  4. Pour le virement bancaire, à ce jour, il n’est pas possible d’acheter directement des bitcoins à partir des francs suisses (CHF) : il faut passer par une autre monnaie, en général le dollar ou l’euro. Il est plus intéressant d’acheter ses bitcoins en Euro depuis la Suisse, car celle-ci fait partie du programme SEPA qui permet des transactions gratuites entre les comptes bancaires des pays participant. Vous évitez ainsi des frais.
  5. Trouvez une plateforme d’échange qui accepte les dépôts en Euro. Il y en a plusieurs, préférez les grandes plates-formes ayant bonne réputation. Tout l’enjeu consiste à comparer les différents frais de ces plateformes: frais de transaction, frais de dépôt et de retrait des euros ou des bitcoins, etc… Pour ma part, j’apprécie kraken.com, sérieux et pas chers.
  6. Alimentez votre compte depuis un virement international SEPA en Euro. Il faut compter 1-2 jours ouvrable.
  7. Achetez vos bitcoin
  8. Rapatriez vos bitcoin sur votre porte-monnaie, en les envoyant à l’adresse créé précédemment (point 2.) Il y a en général des frais de retrait, mais ils sont minimes.

Attention, l’achat de bitcoin/Litecoin à des fins spéculatives est hautement risqué. A vos risques et périls !

Vous avez apprécié cet article ? Une fois vos premiers bitcoin reçus, pensez à un don 😉

Bitcoin: 1QBiLGkrCnXs8jSECAp5TYCnB7gvZjhzyx

Commentaires

Commentaires

Julien Sansonnens
Chercheur en santé publique, informaticien dipl, passionné d'histoire, de photographie et de littérature.

5 commentaires

  1. Bonjour Julien, depuis la rédaction de votre article, il est désormais possible d’acheter des bitcoins contre des francs suisses via le service en ligne fastcoin.ch opéré par the Swiss Bitcoin EXchange | SBEX ou en utilisant un des distributeurs de bitcoins installés en Suisse. Plus d’infos sur http://www.sbex.ch.

  2. Salut Julien, à part le wallet sur logiciel et le wallet online, je me demandais si tu as une idée de l’intérêt du wallet mobile (sur iphone notamment) ?

    1. Portalis, le portable ouvre des perspectives intéressantes faciliter les transactions en bitcoins, notamment à l’aide des QR-codes. On peut imaginer payer sa bière en bitcoins à l’aide de son smartphone, d’ailleurs ça existe déjà. Maintenant, par principe, et malgré les sécurités du système, je serais très prudent avant de stocker des bitcoins sur quelque chose qui peut être aussi facilement perdu ou volé qu’un téléphone.
      Mais je n’ai jamais essayé le système, je ne sais pas si le wallet est vraiment stocké sur le téléphone, ou si l’application ne fait que le lien avec un wallet stocké ailleurs…
      A tester….

      1. Si je peux me permettre, Apple avait jusqu’à récemment supprimé toutes les applications mobiles autour du Bitcoin. Il n’était donc pas possible d’avoir un wallet sur iOS. Depuis quelques jours, les CGU du groupe ont été modifiées, ce qui a permis aux premières wallets en BTC de voir le jour : une version non officielle de Coinbase, ou encore Coin Pocket. Android de son côté n’a jamais interdit ces applications puisque c’est un système “ouvert”.

        Bien à vous,
        Nicolas

  3. Bien expliqué, mais j’aurai aimé commencer avec peu de montant. A chaque fois que je regarde, je dois déposer minimum 100€. (Jsuis en France) J’aimerai voir comment ca se passe avec juste 20€ par exemple.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *