Alternatives libres

Dans un monde post-PRISM, il est intéressant de connaître quelques alternatives permettant de retrouver le contrôle de ses données numériques.

Sans entrer dans le détail de la configuration de chaque service/logiciel, voici quelques alternatives open-source et gratuites aux services les plus connus et les plus utilisés.

  • GMail : monter un serveur autohébergé, par exemple avec iRedMail
  • Whatsapp: utiliser XMPP/Jabber
  • Flickr/picasa : Mediagoblin ou piwigo
  • youtube: mediagoblin ou cumulusclips ou mediadrop
  • Skype: XMPP + Jingle (par exemple, client Jitsi)
  • synchronisation des bookmarks et passwords de google Chrome: Firefox Sync hébergé sur son propre serveur
  • client mail Android: k-9 (supporte GPG)
  • Synchonisation du mail (push) : z-push
  • Synchronisation des calendriers et contacts : serveur baikal
  • stockage/partage de fichiers en cloud: seafile

Commentaires

Commentaires

2 commentaires

  1. Oui Alexis, merci pour l’ajout. Le projet n’est pas encore tout à fait mature selon moi (nombreux bugs), et je le trouve un peu usine à gaz (inclut notamment un serveur caldav, carddav et webdav), et je préfère une architrecture avec des briques qui ne fournissent qu’un seul service. Mais un projet assurément prometteur…
    (tu en fais tourner une instance ? )

  2. Je proposerais aussi ownCloud pour avoir son propre nuage sur son serveur. On peut aussi synchroniser avec Linux, MacOSX, Windows, Android et iOS. C’est libre et on peut supposer que des solutions clé en main seront bientôt proposées avec un hébergement contrôlé, en Suisse…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *